Le lézard à deux raies


Rencontre avec le superbe Lacerta bilineata, aussi appelé lézard à deux raies, et anciennement lézard vert occidental !

Beaucoup moins connu que le lézard des murailles, c’est un lézard discret aux couleurs splendides, que l’on risque de voir dans nos jardins, pour peu que nous fassions une place aux herbes hautes (1), à des haies diversifiées, à un roncier, à des murets en pierre sèches, un pierrier (2), des arbres morts et vieilles souches (3) ou encore à une zone sauvage dans un coin du jardin !

Plus votre jardin sera végétalisé, tranquille, « sauvage », plus vous aurez de chance de l’observer.

Ceci dit, cela est vrai pour la grande majorité des espèces, et vous bénéficierez alors d’un spectacle varié au quotidien !

Pour ceux qui ne mènent pas une guerre insensé contre les micro mammifères, ce lézard risque d’utiliser une de leurs galeries pour y pondre ses œufs, fait commun avec certains bourdons d’ailleurs (4)!

Il se nourrira alors des insectes présents sur votre lieu (des coléoptères notamment), vers de terre, isopodes, mollusques mais aussi de jeunes lézards parfois ou encore des petits fruits.

Les jeunes se tourneront d’avantage vers les orthoptères, araignées et hémiptères.

Vous aurez peut être, comme nous, la chance de l’observer boire de l’eau sur les feuilles après un passage de pluie.

Sa couleur verte lui offre un camouflage excellent, donc une protection contre les prédateurs efficaces, les jeunes bénéficient du même avantage avec des couleurs brunes sur le dessus.

Bien qu’ils soient, entre autres, menacés par la couleuvre verte et jaune, la vipère aspic, le circaète Jean le Blanc, ce sont le chat et l’homme qui s’avèrent être des prédateurs tout aussi craints et dangereux.

La meilleure période pour l’observer

En mai et en juin alors que les journées sont encore fraîches à l’ombre ils s’exposent au soleil sur des zones dégagées afin de monter en température pour partir ensuite en activité/chasse !

Un lézard menacé et intégralement protégé

Alors que l’artificialisation des milieux, la destruction des bocages, la raréfaction des insectes, la pression sur ces milieux de vie et sur ses proies, le morcellement des habitats, lui mènent la vie dure, ce lézard voit son avenir menacé.

Malgré ce contexte, il est intégralement protégée par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 et par arrêté du 22 juillet 1993 :

Interdiction de détruire ou d’enlever les œufs ou les nids, de détruire, de mutiler, de capturer ou d’enlever, vivants ou morts, de transporter, de colporter, d’utiliser et de commercialiser cette espèce.

Comment l’aider ?

-En aménageant votre jardin pour la vie sauvage, vous trouverez des pistes ci-dessous :

-En favorisant des zones de thermorégulation à proximité de zone de végétation dense pour s’y cacher dès que besoin

-En favorisant des corridors écologique au jardin et autour du jardin

-En faisant connaître cette espèce, les menaces qui pèsent sur lui et les solutions suivantes.

-En stoppant l’utilisation de biocides au jardin

-En réduisant l’impact de vos chats sur la faune du jardin

Les aménagements au jardin qui peuvent le favoriser :

Lacerta Bilineata femelle – Deux Sèvres – Mai 2021

Pour découvrir d’autres reptiles et amphibiens de France :

Le lézard des murailles


L’avez-vous déjà vu au jardin ? Le lézard des murailles est un des compagnons les plus courants de nos maisons et de nos jardins ! Ouvrez l’œil, […]

Le Crapaud épineux borgne


Même quand des malheurs nous arrivent, on peut se relever et continuer à avancer Dans nos écosystèmes, la prédation fait partie du quotidien.Comme l’a expérimenté ce crapaud […]

La couleuvre à collier


Présentation d’un de nos serpents les plus communs en France, le connaissez vous ? Natrix Natrix : la couleuvre à collier 👉Une de nos photographes partenaires, @charlotte […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :