Pourquoi cette année je vais apprendre à cohabiter avec les serpents ?


On constate la disparition des oiseaux en entendant moins de chants, on remarque sur nos pare-brises la raréfaction des insectes, mais les serpents, eux, disparaissent en silence…

Voici les raisons pour lesquelles nous ne devrions plus avoir peur des serpents, et devrions plutôt apprendre à cohabiter avec eux :

NOS SERPENTS NE SONT PAS DANGEREUX POUR L’HOMME :

-Le taux de mortalité lié aux morsures des serpents en France est quasiment nul (0,03/an).

-Non seulement la majorité des serpents présents en France sont complètement inoffensifs pour l’Homme (les couleuvres), mais il faut aussi savoir que même ceux qui sont venimeux (les vipères) ne sont pas agressifs, et préféreront prendre la fuite si vous les rencontrez.

-Le dernier mort suite à une morsure de serpent en France date de 2003 (1).

-En France, on a 10 fois plus de chance de se faire foudroyer par la foudre que de mourir suite à une morsure un serpent, et 30 fois plus de chance de mourir suite à une morsure de chien…

– SOS Serpents, qui aident les particuliers lorsqu’ils trouvent des serpents chez eux, nous transmettent ces chiffres :

* seulement 5 % des appels reçus concernent les vipères

* 65 % des appels concernent l’unique couleuvre verte et jaune, un des serpents les plus commun dans nos jardins, inoffensif à moins de le provoquer.

-Il n’y a donc pas de raisons d’en avoir peur, cette peur étant l’héritage de croyances, de rumeurs colportées à tort depuis des centaines d’années.

Oui les morsures existes, oui elles peuvent être douloureuses, mais elles sont rares, et un serpent préfère toujours prendre la fuite. Et même si il y a morsure, il faut savoir qu’elle ne mène pas toujours à la transmission de venin dans le cas de la vipère, puisque ce serpent doit le sauvegarder pour pouvoir chasser par la suite, et pour les couleuvres qui ont des glandes à venins, elles sont en arriere de la bouche et n’interviendront pas dans la morsure.

-En observer est tout naturel, c’est un signe de bonne santé pour votre jardin et du bon fonctionnement de celui-ci.

LES SERPENTS PROPICES POUR VOS JARDINS :

Tous les serpents ont leur place dans vos jardins, au même titre que les mésanges, que les vers-de-terre, ou encore que les hérissons.

Leur rôle de régulateur intéressera les jardiniers :

– Ils se nourrissent de certains micro-mammifères, comme les « rongeurs », mais aussi d’insectes, ceux-là pouvant causer des dommages dans nos cultures lorsqu’ils ne sont pas régulés.

-D’autres espèces de serpent réguleront les amphibiens dans vos mares, les lézards, voir même d’autres serpents.

– Enfin, les serpents attireront à leur tour des prédateurs : hérissons, martres, rapaces.

Plus il y a de diversité faunistique et floristique, plus vous aurez un jardin équilibré et résilient, moins en prise aux maladies et aux ravages.

LES SERPENTS SONT EN FORT DÉCLIN :

-Aujourd’hui les serpents sont en route vers l’extinction, avec plus de 40 % de déclin (4). Davantage pour la Vipère d’Orsini qui voit sa population et ses milieux favorables diminuer drastiquement.

Dans les Deux Sèvres (79), par exemple, on retrouve des serpents dans 1 seule haie sur 10 occupées il y a quelques années encore.

Pourquoi ?

Leur disparition est liée à l’agriculture intensive avec la disparition du bocage (70 % du bocage a été rayé de la carte ce dernier siècle en France, soit 1,4 million de km de haies).

L’artificialisation des milieux (1 département tout les 10 ans en France) avec l’étalement de l’espace urbain également.

-De nombreux serpents sont encore aujourd’hui tués directement de la main de l’homme dans nos jardins, par peur liée à une méconnaissance des espèces.

-La circulation routière est également un facteur aggravant, notamment avec la circulation des couleuvres femelles, qui se déplacent pour rechercher des lieux de ponte favorables.

Fait intéressant : ce problème n’existe pas chez par chez les vipères, car elles mettent bas directement des vipéreaux et ne pondent pas d’œufs).

COMMENT COHABITER AVEC LES SERPENTS ?

-Les accepter au jardin, leur faire une place et observer les effets positifs qu’ils amènent sur vos écosystèmes.

-Mettre en place des tas pierres, des murets en pierres sèches pour favoriser à la fois leur thermorégulation, mais aussi leurs lieux de chasse et de repos. (voir article dédié sur l’aménagement des murets : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=179093747420417&id=103925808270545 )

-Installer une mare au jardin, ce qui favorisera la présence d’amphibiens, source d’alimentation de plusieurs couleuvres.

-Favoriser les herbes hautes dans certaines zones du jardin (et y circuler en chaussures), et laisser les allées de circulation tondues, pour éviter de marcher sur un serpent (voir article Apologie des herbes hautes : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=174599817869810&id=103925808270545 )

-Pour ceux qui le peuvent, créer une zone sauvage (zone 5 en permaculture) où ils pourront évoluer, chasser, hiberner, se reproduire et se cacher.

-Installer un tas de compost, de foin, qui sera un lieu de ponte pour les couleuvres

-Installer un tas de bois au jardin

-Favoriser des haies denses et variée avec un ourlet herbacée en dessous

-Éduquer nos enfants sur ces espèces fabuleuses

-Pour les plus craintifs, ces aménagements peuvent être créés au fond du jardin, la majorité des serpents ne prennent pas le risque de se mettre à découvert pour venir chez vous.

QUE FAIRE EN CAS DE RENCONTRE AU JARDIN ?

– Ne pas paniquer

– Rester à distance (au moins 1m50)

– Ne pas toucher le serpent

– Obtenir les bons gestes en appelant des organismes spécialisés : SOS Serpents / la LPO et transmettre une photo

– Pour rappel tous les serpents de France sont protégés par la loi depuis l’’Arrêté du 8 janvier 2021:

-IL EST DONC STRICTEMENT INTERDIT DE LES TUER, de les manipuler, de les blesser, de détruire leurs milieux, sous peine de 2 ans de prison et de 150.000 euros d’amende.)

POUR EN SAVOIR PLUS :

-Devrions nous mieux aimer les serpents :

https://www.franceculture.fr/…/devrions-nous-mieux…

-(5)Texte législatif protection des serpents en France : http://lashf.org/…/Arrt-amphibiens-reptiles-mtropole…

(1)Communiqué de presse pour la protection intégrale de toutes les espèces d’Amphibiens et Reptiles en France métropolitaine http://lashf.org/…/11/CP_Arrete_AmphibiensReptiles_VF.pdf

Un serpent dans la maison, que faire ?

http://www.lpo-drome.fr/…/sos-faune-sauvage/sos-serpent/

(4)Déclin des serpents :

https://uicn.fr/…/Liste_rouge_France_Reptiles_et…

-50 idées fausses sur les serpents : Françoise Serre-Collet

-La salamandre

-La Hulotte

-Société Herpetologique de France

-SOS Serpents

-LPO FRANCE

Merci à @charlotte Bailly pour cette superbe photo de Couleuvre Helvetique

Article dédié à cette espèce : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=159758399353952&id=103925808270545

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :