Un couple de Tayra pendant notre sortie du jour !


Les proies semblent être repérées essentiellement par l’odorat, la vue n’étant pas très bien développée. Ils utilisent leurs griffes pour creuser, retourner le sol, le bois, les pierres ou arracher l’écorce des arbres afin de débusquer des proies. Ils parcourent jusqu’à 7km par jour à la recherche de nourriture !

Se posent ainsi les questions de la capacité de se souvenir de l’emplacement des cachettes, du type d’aliments mis en cache et donc de leur processus de maturité.

Ce qui génère dans la communauté scientifique de vifs débats sur la capacité a anticiper l’avenir, faire des choix et des actions individuelles avec des projections dans le temps.
Un exemple de plus de comportements qui suggèrent de multiples capacités cognitives complexes chez ces animaux encore peu connues et comprises.

Des menaces pour l’avenir de cette espèce :

Les prédateurs « naturels » connus de la Tayra sont le Jaguar, l’Ocelot, la Harpie et très probablement le Puma, mais aucun de ces prédateurs ne menacent l’avenir de la Tayra dans son milieu naturel.

Comme de nombreuses espèces, c’est la disparition et la fragmentation de leur habitat qui est la cause de la chute de population des Tayra en Amérique du sud.
Certaines sont encore prélevées dans la nature pour être mises en domestication.

POUR EN SAVOIR PLUS / SOURCES

Eira barbara. Article in Mammalian Species · September 2009. S TEVEN J. PRESLEY , PROGRAM IN ECOLOGY AND CONSERVATION BI –
OLOGY , D EPARTMENT OF BIOLOGICAL SCIENCES , T EXAS T ECH U NI-
VERSITY , LUBBOCK 79409-3131

MAMMALIAN SPECIES No. 636, pp. 1–6, 3 figs. Eira barbara. By Steven J. Presley. Published 12 May 2000 by the American Society of Mammalogists


Activity patterns of tayra ( Eira barbara ) across their distribution
Article in Journal of Mammalogy · January 202.Lana Resende de Almeida

Behaviour of the Tayra Eira barbara near Medellín, Colombia: preliminary data from a video-capturing survey. Carlos A. DELGADO-V, Andrés ÁRIAS-ALZATE, Sebastián BOTERO andJuan D. SÁNCHEZ-LONDOÑO

Prospective thinking in a mustelid? Eira barbara (Carnivora)
cache unripe fruits to consume them once ripened. Fernando G. Soley & Isaías Alvarado-Díaz. Published online: 8 July 2011

Tayra (Eira barbara) landscape use as a function of cover types, forest protection, and the presence of puma and free-ranging dogs.
Rita Bianchi. Julianna M. A. Jenkins. Damon B. Lesmeister. Jéssica Abonízio Gouvea. Clarice Silva Cesário. Larissa Fornitano. Mateus Yan de Oliveira. Kimberly Danielle Rodrigues de Morais. Renan Lieto Alves Ribeiro. Matthew E. Gompper

DECOUVREZ D’AUTRES MAMMIFÈRES GUYANAIS

Le Singe Hurleur roux !


Présentation d’un singe qu’on entend bien plus qu’on ne le voit : Ces magnifiques singes couleur fauve, sont parmis les plus grands de Guyane avec les Ateles (1) et parmis les plus…

Connaissez-vous le tamarins à mains dorées ?


La vie sauvage est partout autour de nous, jusque sur les infrastructures humaines ! Il suffit juste de lever la tête et leur accorder notre attention Apprenons à observer et à connaître…

Découvrons l’étonnante vie du Tamandua !


Une chance de croiser ce magnifique mammifère ! Et ce pour plusieurs raisons : Déjà parce que le Tamandua est essentiellement nocturne et crépusculaire. La journée il est souvent caché, se reposant…

La loutre à longue queue – loutre commune


Les surprises continuent en cette belle année 2022 ! Alors que l’on déambulait dans les rizières de Mana, en Guyane Française, pour observer les limicoles se nourrir dans ces grandes zones humides,…

Les secrets de la survie du Paresseux


Plusieurs lecteurs m’ont récemment demandé, comment font les paresseux pour survivre ?! Alors voilà quelques modestes éléments de réponse : Ces mammifères sont parmi les plus connus de la planète simplement grâce…

Présentation de l’atèle noir


Ombre chinoise avec l’Atèle noir en pleine acrobatie ! Le saviez vous ? L’Atèle noir, aussi appelé localement Singe araignée ou Kwata, est le plus grand singe de Guyane Française avec ses…

Une chouette rencontre pour notre retour en Guyane !


Présentation de ce beau Coati ! On a ici (très probablement) affaire à un mâle de plus de 2 ans. Au delà de l’évidence des caractéristiques morphologiques masculines, on détermine également cela…

Le rat arboricole à nez rouge


Makalata didelphoides pour le nom scientifique de ce rat imposant qui pèse jusqu’à 300 grammes. Alors que nous remontions une crique en Kayak, celui ci a traversé juste au dessus de nous…

Le grand Guerlingué ou Écureuil des Guyanes


Une nouvelle merveille de Guyane ! Il est le plus fréquemment observé des deux espèces d’écureuils présents en Guyane Française, le deuxième étant l’écureuil nain. Et encore, vu leur discrétion, leur camouflage,…

Rencontre et infos sur le plus petit écureuil de Guyane !


Le Petit guerlinguet ou Écureuil nain Neotropical (Sciurillus pusillus) Comment l’identifier ? On le distingue du deuxième écureuil présent en Guyane, le Grand Guerlinguet (1), car cet Écureuil nain est nettement plus…

Voici le superbe Capucin Brun !


Le saviez vous ? On peut observer des groupes mixte avec des Saïmiri rejoignant les groupes de Capucins. Pourquoi donc ? Il semblerait que ce soit les Saïmiri qui initient ces mélanges,…

Le Saki à face pâle mâle adulte !


Pour bien commencer le week-end : rencontre avec un Saki à face pâle mâle adulte ! Le saviez-vous ? Il semblerait que les Saki à face pale choisissent leur lieu pour passer…

Le Saïmiri volant


Contrairement aux Atèles noir et aux Singes Hurleur roux, les Saïmiri n’ont pas la queue préhensile. Ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas l’enrouler autour d’un support et l’utiliser pour s’y maintenir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :