Le Saïmiri volant


Contrairement aux Atèles noir et aux Singes Hurleur roux, les Saïmiri n’ont pas la queue préhensile. Ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas l’enrouler autour d’un support et l’utiliser pour s’y maintenir

Elle servirait, en revanche, principalement pour l’équilibre.

Ces petits singes évoluant quasi exclusivement dans les arbres, et parfois à des hauteurs remarquables, il convient donc d’être parfaitement équipé pour ne pas être déséquilibré à plus de 15 mètres du sol !

La queue sert donc de balancier quand ils se déplacent sur les troncs, quand ils jouent, dorment mais aussi quand ils sautent, comme ici, afin de ne pas vriller en vol et ainsi assurer leur réception.

Saimiri sciureus – Guyane Française- France -Janvier 2023

Pour en savoir plus sur ces superbe singes retrouvez nos articles dédies :

Présentation de l’atèle noir


Ombre chinoise avec l’Atèle noir en pleine acrobatie ! Le saviez vous ? L’Atèle noir, aussi appelé localement Singe araignée ou Kwata, est…

Le Singe Hurleur roux !


Présentation d’un singe qu’on entend bien plus qu’on ne le voit : Ces magnifiques singes couleur fauve, sont parmis les plus grands de…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :