Le pic de Malherbe donne de la voix !


Ils sont souvent assez discrets, on entends plus leurs tambourinages que leurs voix mais ils ont aussi un éventails de cris et de bruits différents selon le contexte, cris de contact, parades, conflit interspecifique etc..

On observe ici un mâle adulte ren train de vocaliser pendant une pause alors qu’il recherche des larves d’insectes à l’intérieur du bois.

Pour cela il doit alors percer puis arracher des bouts d’écorce pour en venir à bout.

Contrairement aux idées reçues, le pic ne creuse pas systématiquement dans les arbres pour se nourrir.

En effet, selon l’arbre et les insectes présents, il lui suffit parfois de souffler ou glisser sa langue entre l’écorce.

Mais quand il devine des proies situées plus en profondeur dans le bois, c’est alors qu’il se sert de son bec puissant pour creuser l’arbre et les en sortir.

Bien que des larves de coléoptères soient des proies très courantes, fourmis, termites et chenilles et autres larves d’insectes sont également au menu.

Un spectacle fabuleux !

Campephilus melanoleucos – Mâle adulte – Guyane française – France – Decembre 2021

Pour en savoir plus sur les pics de Guyane :

Le pic jaune interloqué !


« Qui va là ?! »Petit aparté du Pic jaune pendant sa recherche de fourmis le long de cette branche, […]

Le beau Celeus Elegans


Le Pic Mordoré porte bien son nom latin avec ces merveilleuses couleurs ! Ici la tâche rouge nous […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :