« Espèce de tête de linotte ! »


Les oiseaux dans les expressions françaises

« Espèce de tête de linotte ! »

Encore une de ces nombreuses expressions à connotation négative, fardeaux d’un héritage culturel qui traverse les siècle et qui alimente une perception négative des oiseaux.

Qu’est ce que ça veut dire ?

L’expression « Tête de linotte », est encore aujourd’hui donnée pour qualifier quelqu’un d’étourdis, ayant la tête en l’air, ou bien qui ne retiens pas ce qu’on lui dis, voir même carrément qui « n’a pas de cerveau » pour les moins affectifs.

Quel est l’origine de cette expression ?

On retrouve des écrits trahissant une utilisation de l’expression vers 1800, bien qu’il soit probable qu’elle remonte à plus loin.

On pensais alors que l’oiseau étant tout petit, avec une toute petite tête il ne devait alors posséder qu’un minuscule cerveau donc une intelligence et une mémoire plus que limitée.

D’autres expliquent que c’est par insouciance, en construisant son nid, à faible hauteur, très précaire et à la vue des prédateurs, que la linotte a hérité de cette expression négative.

Qu’en est-il vraiment ?

Les derniers travaux de Jennifer Ackerman (entre autres) ont bien montré que la taille du cerveau et l’intelligence n’étaient pas proportionnelles et dépendantes l’une de l’autre mais que le complexe cérébrale était bien plus compliqué que cela.

Il n’y a qu’à lire son livre, « Le génie des oiseaux » pour redonner volontiers aux oiseaux une intelligence qu’on leur a ôter trop tôt, simplement par méconnaissance et héritage culturel.

De plus, quand bien même le nid ne serait pas bien dissimuler des prédateurs, cela n’a pas empêcher la linotte de traverser les siècles en faisant des pontes de remplacement.

Alors mérite-elle vraiment cette représentation négative ?

La linotte mélodieuse est en déclin : Vigie nature :

-62% au Royaume-Uni de 1975 à 2000

-68 % en France depuis 1989

Comment l’aider ?

-En lui proposant des ressources en nourriture :

– Apologie des herbes hautes https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=174599817869810&id=103925808270545

-Arrêter de mener une guerre insensée contre les « mauvaises herbes  » dans les zones de cultures, les parcs et les jardins.

-En stoppant l’utilisation de tout les biocides

-En sensibilisant sur cette espèce, ses menaces et sur l’aide qu’on peut lui fournir

Linotte mélodieuse – Morbihan – France – 8 Juin 2021

Les autres expressions française avec les oiseaux vues par PermaFaune :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :