La buse à tête blanche


Si vous vous promenez le long d’un point d’eau, lac, mangrove, étang, crique, marais, bassin de carrière (etc…), levez la tête et scrutez les perchoirs en hauteur, il n’est pas rare de l’observer, bien à vue depuis une branche dégagée.
Elle s’y perche afin de repérer une proie (essentiellement aquatique donc) : en majorité des poissons, comme illustré ici.

Ses serres sont particulièrement adaptées à la pêche, en étant, comme le Balbuzard pêcheur, équipées de spicules (revêtement antidérapant sous les doigts) permettant la bonne tenue des poissons glissant dans les pattes après leur capture.

Elle peut tout de même se tourner aussi vers des amphibiens, ou encore des lézards, serpents ou caïmans dans une moindre mesure. Crustacés, escargot et micro-mammifères ont également été observés finissant dans ses serres.


Pour découvrir limpressionnant Balbuzard pêcheur :

L’imposant balbuzard pêcheur !


Après l’avoir observé de nombreuses fois, à distance, sur le littoral Guyanais, un individu m’a accordé sa présence pendant un long moment. Saviez vous que ce rapace […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :