La belle buse blanche en préparation matinale de son plumage


Cette Buse blanche s’est montrée plusieurs fois, au même endroit, à la même heure, en train de replacer et lisser ses plumes.

Je l’observe régulièrement en vol, elle est identifiable grâce à ses ailes particulièrement large et sa queue courte. Mais elle peut être aussi fréquemment observée, posée à la lisière d’une forêt, attendant qu’une proie se manifeste.

Étonnamment, elle peut également bénéficier des déplacements d’une troupe de singe (Saïmiri ou capucin brun) pour chasser les proies qui fuient sur leur passage (serpents, lézards, arthropodes,…)

On vous a déjà parlé de cette étonnante relation entre les rapaces et les singes ici :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :