L’étonnante relation entre un rapace et un singe :


Vous connaissez l’histoire du rapace qui suivait les singes, mais pas pour les manger ?

Pourquoi ?

Au cœur de la Montagne des singes, nous avons aujourd’hui observé au même moment un Harpage bidenté au milieu d’un groupe de Tamarin aux mains jaunes ! 🦅🐒

Alors que le premier réflexe serait de penser que cet oiseau de proies convoitait un de ses petits singes noirs aux mains d’or, la réalité est plus étonnante encore :

Ce rapace est apparemment souvent observé au milieu de primates, afin de profiter de leur vacarme/leurs mouvements peu discrets dans les arbres qui font fuir une panoplie d’insectes, de lézards, ou encore de micro-mmamiferes, qui, sortant en panique de leurs cachettes/camouflages, se retrouvent à la merci du milan.

Encore un fabuleux exemple d’adaptation au milieu, aux espèces, et la construction de relation symbiotique pour survivre.

Peut être que si les singes tolèrent sa présence, c’est qu’en échange, la présence d’un rapace pourrait dissuader la venue d’un autre, plus grand, qui serait, lui, un prédateur réel pour les singes.

Un partenariat encore hypothétique, mais la nature est très certainement étonnante et merveilleuse

Harpagus bidentatus – Guyane Française – France- Janvier 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :