Le Piaye écureuil


Ce nom provient du fait qu’il a un comportement très similaire à l’écureuil en sautant de branche en branche, il cours et sautille le long des arbres à la recherche de grands insectes.

Bien qu’il appartient à la famille des Coucou, il ne parasite pas les nids d’autres oiseaux, il construit son propre nid et élève ses oisillons.

D’après le livre « Portrait d’oiseaux Guyanais » :

dans différentes traditions guyanaises, un « pyay » est un sortilège. »

L’observation de cet oiseau peut alors être « aussi bien un oiseaux de bon augure qu’un mauvais présage…Pour les Palikur, c’est lui qui dirige les troupeaux de cochons-bois vers les chasseurs, tandis que pour les Wayampi, il est capable de métamorphoser des amants enlacés en figuier étrangleur… »

Source :

-Portrait des oiseaux guyanais – GEPOG – Ibis rouge Edition

Piaya cayana- Guyane Française- France- Octobre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :