Faits étonnants chez les Ciconiiformes


Le saviez vous ?

Ciconiiformes épisode 2

Pour ceux qui ont suivis l’épisode du Butor étoilé sur son étonnante capacité de camouflage en pointant la tête vers le haut (stretch display), voici un nouvel épisode sur des postures presque similaires mais qui n’ont pas du tout là même signification chez d’autres espèces.
⚠️Ne traduisez donc pas cette posture du bec vers le haut toujours de la même manière ! :

Le Héron pourpré :

« Avant d’atterrir au nid il émet un appel rauque pour se faire connaître de son partenaire. Ce dernier répond en donnant de la voix et en allongeant le cou et le bec vers le ciel, stretch display (photo d’en tête) »

Le Héron cendré

« La parade nuptiale de ce dernier se caractérise par des révérences et des étirements tête vers le haut (stretch display toujours) exécutés par la mâle à l’attention de la femelle »

« Lors de la cérémonie chez un couple déjà formé, en pointant le bec vers le haut le mâle signale à la femelle ses intentions pacifiques « 

La Grande aigrette :

« Le mâle manifeste sa disponibilité à l’accouplement et son invitation à une partenaire potentielle par des attitudes telles que le stretch display » et d’autres séries de révérences

Le comportement des oiseaux d’Europe- Edition salamandre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :