Avez-déjà vu ou entendu « l’ami du jardinier » ?


Avez vous déjà entendu un « tic » fin et sec répété dans un buisson au jardin ?

Le Rouge-gorge familier émet ce son pour signifier aux autres oiseaux la prise de possession d’un perchoir. Il peut cumuler ce bruit avec des postures marquées comme baisser le haut du corps soudainement en levant la queue derrière lui, voir ouvrir les ailes et montrer son orange éclatant de sa poitrine !

Ici ce Rouge-gorge est né cette année, à en noter la coloration tachetée de son plumage. Sa mue « post-juvénile » commence a lui offrir sa couleur orangée de la poitrine.

On ne peut savoir si il s’agit d’un mâle ou d’une femelle.

Le saviez-vous ?

Si vous voyez, ou entendez un Rouge-gorge chanter, il ne s’agit pas systématiquement d’un mâle comme chez beaucoup d’oiseaux, car les femelles marquent et défendent aussi leurs territoires par des émissions vocales, et ce, même la nuit et l’hiver !

Rouge-gorge Familier – Erithacus rubecula – Morbihan – France- Juillet 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :