Participation aux efforts de protection du Hérisson d’Europe dans la région Nord !


Le hérisson est encore entrain d’hiberner jusqu’à la sortie de l’hiver puis entrera dans la période du rut jusqu’au mois de septembre.

Installation de ce gîte adapté augmentera les chances de mise bas (2 potentielles par an) en sécurité, à l’abri des prédateurs et donc augmentera le nombre d’individus potentiels atteignant l’âge adulte.

Ce gîte représentera également, pour la fin d’année, un lieu idéal pour une hibernation en sécurité et sans risque de se faire déranger/réveiller. Chaque réveil, peut, pendant cette période cruciale, s’avérer critique pour le hérisson qui puise dans ses réserves énergétiques précieuses.

Bravo au propriétaire pour cette action et pour son engagement envers la petite faune du jardin !

(Photo : Angélique cazard margotte)

Pour aller plus loin dans l’aménagement de nos jardins pour le hérisson, pensons à lui proposer des haies denses et variées avec des sous étages denses, bannissons les produits chimiques et anti-limaces, vérifions qu’une communication est possible avec les jardins alentours (trous de 12cm/12cm ) pour lui permettre de se déplacer, et donc de vous rendre visite.

Pour le voir régulièrement il faudra que votre lieu soit riche en insectes variés, en reptiles, mollusques, pensons alors à favoriser la vie à toutes les échelles.

Participons aux sciences participatives pour mieux connaître les dynamiques de population et ainsi améliorer les programmes de conservations, c’est simple, rapide, ludique et efficace :

https://missionherisson.org/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :