Magnifique rencontre matinale avec la Huppe fasciée !


Magnifique rencontre matinale avec la Huppe fasciée à deux pas de la maison !

Retrouvez en fin d’article des moyens concret pour aider cet oiseaux à notre échelle !

👉Zoom sur la Huppe fasciée :

Cet oiseau mesure environ 30cm, a une envergure variant de 42 à 46cm, et pèse 55 à 80g.

Revenue d’Afrique pour passer la saison de reproduction en Europe, cette espèce est une migratrice trans-saharienne.

Elle cherchera un lieu de nidification dans les zones plutôt chaudes et sèches, en lisière de bois clairs, dans les forêts âgées (châtaigneraies), vergers à hautes tiges, parcs et zones agricoles à condition d’une présence de haies bocagères ou de vignes.

Vous prendrez connaissance de leur retour avec le chant trisyllabique du mâle qui porte loin, dans le but d’attirer la femelle (qui arrive un peu plus tard) vers un lieu propice à la nidification.

La Huppe est une espèce en déclin en France, car elle subit la transformation des paysages agricoles avec les milieux ouverts, la raréfaction des haies bocagères, la coupe des arbres isolés, et la rénovation des vieilles bâtisses, dans lesquelles elle trouvait des cavités pour y déposer ses9 7 à 8 œufs.

Elle subit également la diminution des gros insectes (par l’usage de produits chimiques, disparition des bocages) qui représentent pourtant la majorité de son alimentation (la courtilière dont elle est très friande, le lucane, des larves de coléoptères, vers de terre, grillons, sauterelles, araignées..).

✅La pose de nichoirs adaptés, et les actions en faveur d’une richesse entomofaune (variété d’insectes) sont donc les principaux axes d’aide pour continuer à voir cet oiseau dans nos paysages !

Exemple de pose d’un nichoir à Huppe :

✅En parallèle la restauration du bocage serait d’une grande aide pour cette espèce, replantons des haies variées, permettons la pousse d’arbres au sein de ces dernière, conservons et recréons des murs en pierre sèches, arrêtons la propagation de produits phytosanitaires notamment dans les vignes et vergers qu’elle fréquente, favorisons des vergers hautes tiges avec divers strates végétales pour la présence d’une vie entomofaune variée etc..

✅Un autre moyen d’aider efficacement la Huppe, conserver les arbres morts au jardin :

✅Des projets de conservation français et suisse, nourris de ces lignes de conduite, se sont avérés très efficace dans des lieux où la Huppe était sévèrement menacée !

Il n’est donc pas trop tard pour agir et inverser la tendance !

👉Bravo aux particuliers, associations et à tous ceux qui œuvre déjà à la conservation de la Huppe, de nos fabuleux écosystèmes et de leurs incroyables espèces !👏

Huppe fasciée – Upupa epops – PACA – France – Juillet 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :