Les aménagements

Restez bouche bée devant la nature !

Avec de simples aménagements, et parfois rien de plus que de l’accompagnement, voire du laisser-faire, la faune va réinvestir votre lieu et vous enchanter de sa présence.

Accueillir la vie sauvage au jardin

Pour augmenter la vie dans votre jardin, accueillir la faune, le maître mot est la DIVERSITÉ.


Diversité de milieuX –> diversité d’espèceS –> diversité intra-spécifique.
L’étude de ces trois niveaux renseigne sur la richesse faunistique de vos lieux.

  • Favoriser la divErsité des milieux, c’est-à-dire multiplier les écosystèmes différents : une mare, une prairie fleurie, une haie, un sous-bois, un potager, un verger, etc…pour permettre une multitude d’habitats pour une plus grande diversité d’espèces et intra-espèces.
    La richesse de votre flore est indispensable pour la faune.
  • Favoriser la diversité D’ESPÈCES : en ne privilégiant pas seulement les oiseaux, ou les coccinelles, mais en accueillant une faune encore plus diversifiée, comprenant les mammifères, les oiseaux, les amphibiens, les reptiles, les insectes, etc. Car chaque vie est dépendante de l’autre.
  • Favoriser la diversité intra-spécifique : favoriser la présence de plusieurs individus de la même espèce. Le brassage génétique est très important en ce qu’il détermine le potentiel d’évolution et d’adaptation d’une espèce par rapport aux modification de son environnement.

Composez entre action et laisser-faire, puis observez l’apparition de plusieurs biotopes avec leurs vies foisonnantes

Voici une brève présentation des différents milieux, biotopes « classiques » de nos jardins afin de savoir ensuite sur lesquels nous souhaitons intervenir, et de quelles manières afin de permettre la cohabitation avec la faune qui y est liée.

Les différents biotopes

Biotope : milieu biologique propre au développement d’une ou de plusieurs espèces.
Biocénose : ensemble des espèces liées au biotope.
Écosystème : biotope + sa biocénose

Les différents écosystèmes du jardin :
Le potager, la mare, la haie, la zone sauvage, le tas de bois, le verger, le gazon, les arbustes, les arbres, le sous bois, le muret en pierre, la cabane de jardin, la maison, la serre, la veranda, le balcon, la toiture, etc…
Vous l’aurez compris chaque zone du jardin est un biotope avec un potentiel propre d’accueil de la faune, avec une capacité de nourrir (zone de chasse, zone de cueillette), de fournir de l’eau, de proposer un abri contre les intempéries ou les prédateurs, un lieu de nidification, une zone de repos, etc…

Ce potentiel peut être augmenté ou réduit selon l’aménagement de votre espace

Gardons en mémoire que pour tous les aménagements que l’on crée,
la tranquillité est la condition à la venue et à l’installation de la vie dans votre lieu !

Les différents aménagements :

Retrouvez les articles spécifiques sur les aménagements au jardin ICI

Création de milieux propices pour la faune :

Dans chacun de ces biotopes, différents aménagements sont possibles pour favoriser sa biocénose, de nouveaux micro climats peuvent être crées, de nouveaux habitats, de nouvelles ressources en nourritures favorisées, et cela dépendra étroitement de votre lieu, sa situation géographique, les essences végétales locales, l’orientation des vents, l’ensoleillement, le design de votre terrain, l’utilisation des lieux par les différentes espèces, et bien d’autres facteurs influants et déterminants.

Pour une analyse personnalisée de vos lieux
des aménagements qui y sont possibles et conseillés,
n’hésitez pas à me contacter, par visio,
ou lors d’une visite à domicile.

%d blogueurs aiment cette page :